La cataracte sénile
n'est pas une fatalité


La cataracte sénile<br />n'est pas une fatalité


3. Votre animal présente une cataracte


Le cristallin est une lentille transparente qui a pour rôle de faire converger les rayons lumineux sur la rétine. Cette lentille doit être transparente pour permettre le passage des rayons et permettre ainsi une bonne vision. La cataracte correspond à la perte de transparence de ce cristallin qui apparaît alors blanc et opaque. Les animaux deviennent alors progressivement aveugles.

Cette affection est relativement fréquente et les causes de cataracte sont très variées. Elle peut être d'origine héréditaire, sénile ou secondaire à une inflammation intra-oculaire, à un diabète, etc...

Il est possible d'envisager une intervention chirurgicale dans le but de redonner une vision correcte à votre animal. Cette intervention consiste à extraire le cristallin cataracté et donc à permettre de nouveau le passage des rayons lumineux. La chirurgie est le seul traitement possible de la cataracte.

Une technique chirurgicale récente, appelée phaco-émulsification, consiste à retirer le cristallin grâce à un système d'ultra-sons et d'aspiration. Cette technique est la plus moderne à l'heure actuelle, tant chez l'homme que chez l'animal.

Cette technique consiste n'inciser la cornée que sur 3,2 mm, ce qui ne laisse par la suite pratiquement aucune cicatrice. Cette technique est exactement la même que celle qui est couramment employée chez l'homme. Cette intervention n'est absolument pas douloureuse. Votre animal reste seulement une journée en clinique. Vous le déposez le matin et le récupérez l'après-midi. Vous devrez par la suite instiller des collyres pendant environ 1 mois.

Les complications sont rares et les résultats la plupart du temps très satisfaisants.

La question qui nous revient le plus souvent est : "est-ce que mon animal n'est pas trop vieux pour subir une chirurgie de cataracte ?" Or, l'âge n'est pas considéré comme une maladie. Ainsi, si votre animal est en bonne santé et ne présente pas de maladie grave comme une insuffisance cardiaque, alors l'anesthésie est possible, ainsi que la chirurgie de la cataracte. Votre vétérinaire peut détecter ces maladies en effectuant, avant la chirurgie, une prise de sang, un électrocardiogramme ou d'autres examens.


En savoir plus sur la cataracte



L'oeil et ses maladies



Cataracte
laurent bouhanna

Site conçu et dirigé par
le Dr Laurent Bouhanna
vétérinaire spécialiste en ophtalmologie vétérinaire

Newsletter