La cataracte sénile
n'est pas une fatalité


La cataracte sénile<br />n'est pas une fatalité


7. Dystrophie cornéenne


Les dystrophies cornéennes sont variées et peuvent atteindre différentes structures de la cornée (plus ou moins profondes).

Les dystrophies lipidiques correspondent à des dépôts de cristaux de cholestérol dans l'épaisseur de la cornée. Cette affection n'est pas grave, car elle ne compromet pas la vision.

Les dystrophies endothéliales sont plus graves car elles peuvent entraîner une opacification progressive de la cornée par une odème cornéen.

Des traitements chirurgicaux existent. Toute opacité de la cornée doit inciter à consulter votre vétérinaire.

L'oeil et ses maladies



laurent bouhanna

Site conçu et dirigé par
le Dr Laurent Bouhanna
vétérinaire spécialiste en ophtalmologie vétérinaire

Newsletter