La cataracte sénile
n'est pas une fatalité


La cataracte sénile<br />n'est pas une fatalité


16. Votre animal présente une luxation du cristallin


La luxation du cristallin correspond au basculement du cristallin soit dans la chambre antérieure (luxation antérieure), soit dans la chambre postérieure (luxation postérieure).

Le cristallin est une lentille transparente qui a pour rôle de faire converger les rayons lumineux sur la rétine.

Ce cristallin est maintenu en place à l'intérieur de l'oeil par des fibres zonulaires. Ces fibres zonulaires peuvent se rompre. le cristallin n'est alors plus maintenu en place, il se luxe.

Cette affection est fréquente chez le chien et chez le chat. Elle nécessite une consultation, car elle peut occasionner des complications trés graves.

La luxation du cristallin se traduit souvent par :

- une baisse de la vision

- un changement d'aspect de l'oeil

- un oeil rouge

- une forte douleur

- un aspect blanc-bleuté et opaque de la cornée

Les causes de luxation du cristallin sont nombreuses.

Elle peut être primaire. Il s'agit alors d'une fragilité des fibres zonulaires qui se rompent. De nombreuses races sont prédisposées comme l'épagneul breton et les bergers.

Elle peut être secondaire : à une uvéite (cause principale chez le chat), un traumatisme, un glaucome, une cataracte...

L'examen ophtalmologique inclut la mesure de la tension de l'oeil, car trés souvent un glaucome secondaire intervient (augmentation de la tension).

Le traitement doit être mis en place le plus rapidement possible.

Le traitement consiste à retirer chirurgicalement le cristallin luxé. Il s'agit d'une technique micro-chirurgicale. Le microscope opératoire est nécessaire.

Ce traitement a pour but :

- de diminuer la pression à l'intérieur de l'oeil (en cas de glaucome)

- de diminuer la douleur

- d'éviter les séquelles et les complications

- de conserver la vision

L'oeil et ses maladies



Luxation du cristallin
laurent bouhanna

Site conçu et dirigé par
le Dr Laurent Bouhanna
vétérinaire spécialiste en ophtalmologie vétérinaire

Newsletter